Midi Madagasikara : Administration & Institutions

CUA : Octroi de concessions sans …concession

Contrairement à ses débuts, la maire Lalao Ravalomanana ne jouit plus actuellement de la même popularité vis-à-vis des Tananariviens. Et pour cause, la gestion de la Ville des Mille laisse à désirer sur de nombreux points. Peut-être que Lalao Ravalomanana veut à tout prix redonner à la capitale une image plus saine. Mais les agissements de certains de ses proches ne manquent pas d’entraîner le désordre. C’est le cas notamment du directeur de l’Urbanisme et de l’Equipement qui s’offre actuellement le luxe d’octroyer des concessions sur des terrains de la CUA sans que ces biens ne se prêtent pas forcément à l’usage que les potentiels concessionnaires prévoient. C’est le cas, notamment pour ces nouvelles infrastructures publicitaires ou commerciaux qui jouxtent les artères d’Andohan’Analakely et de Soarano. Le propre de ces installations est, en tout cas de défigurer le centre ville, déjà saturé. Certes, la CUA veut absolument renflouer ses caisses, mais les démarches faites ces derniers temps, pour ne citer, entre autres que les supports publicitaires sur les lanternes de taxis, ne font toujours pas l’unanimité du côté des usagers. Pour bon nombre d’observateurs, à l’approche des échéances électorales, la CUA doit faire preuve d’un peu de retenue dans ses actions. Et de mettre ainsi un terme aux mauvais agissements de certains responsables comme le DDR qui octroie des concessions sans …concession.

R.Edmond.