Midi Madagasikara : Archives

Trophée du Jeune Entrepreneur : Concours ouvert aux chefs d’entreprise

Ndrina Ralaimanisa, directeur de la communication institutionnelle et des relations publiques de BNI Madagascar.

Quinze ans après son premier lancement, le Trophée du Jeune Entrepreneur a mis en vedette, de nombreux chefs d’entreprises. Ndrina Ralaimanisa, directeur de la communication institutionnelle et des relations publiques de BNI Madagascar, nous explique les détails sur ce concours. Interview.

 Midi Madagasikara (MM). Pourquoi BNI Madagascar a-t-il lancé le Trophée du Jeune Entrepreneur (TJE) en 2003  

Ndriana Ralaimanisa (NR). La raison est très simple, l’avenir de Madagascar passera par les jeunes, à fortiori par les Jeunes Entrepreneurs aussi. Cette initiative a permis de reconnaître des chefs d entreprise ambitieux et qui se distinguent et qu’il fallait accompagner dans leur développement. Je  profite de l’occasion pour dire que BNI Madagascar  a augmenté de 22% son volume de crédit Entreprises en 2016 pour accompagner les différentes activités dans différents secteurs.

MM. Quels sont les critères pour concourir à ce trophée   

NR : Il faut être un Chef d’entreprise ayant moins de 40 ans, avoir une société de plus d’une année d’existence et faire un chiffre d’affaires annuel de 60 millions Ariary

MM. Comment faire pour concourir au TJE  

NR : Pour cela, il faut aller sur le site de BNI Madagascar, aller sur la page TJE et cliquer savoir plus, télécharger la fiche de candidature et le règlement du concours. Après,  remplir la fiche et fournir les différents documents demandés dans le règlement et déposer votre dossier dans une agence de BNI Madagascar ou à la Direction de la communication institutionnelle et des Relations publiques au siège de BNI MADAGASCAR.

MM. Quelles seraient les facteurs de réussite pour obtenir le Trophée  

NR : A mon avis, il faut surprendre les membres du jury – BNI Madagascar, la fédération des Chambres de commerce et d’industrie de Madagascar, les groupements professionnels, EDBM (Economic Development Board of Madagascar), le Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé et un journaliste économique – à travers des produits distinctifs , un projet ambitieux pour le développement de l’entreprise et un marché captif national ou international avec un positionnement cohérent. Si ces conditions sont réunies, n’hésitez pas à déposer votre dossier, il vous reste 14 jours.

Recueillis par Antsa R.